vendredi 22 mai 2015

Dublin - Jour 1. Live and let live.

Quand j'ai vu que j'avais une semaine de vacances au mois de mai, je me suis dit que j'allais enfin partir en VACANCES. Ce mot un peu inconnu de mon vocabulaire.
Nous avons décidé d'aller en Irlande et plus précisément à Dublin.

Question budget nous sommes partis de Bruxelles Charleroi pour la (très) modique somme d'environ une centaine d'euros, aller-retour. Pour deux. Oui vous avez bien lu. Oui ça coute queudal.
Sur place nous avons loué une chambre privative dans une auberge de jeunesse, ce qui nous est revenu à 220 euros pour 4 nuits à deux. L'auberge était d'ailleurs super sympa, je vous la conseille.

Dublin est une ville vraiment chouette, plein de petites choses à voir, un mélange de briques, de vieilles pierres et de couleurs, une ville à taille humaine, pas prétentieuse et où il doit faire bon vivre...

La rue de notre auberge.




Nous sommes arrivés le lundi soir et sommes repartis le vendredi soir. 
Notre périple a donc commencé le mardi avec la visite de la ville et plus précisément la partie sud de la ville.

L'Irlande est en plein referendum pour le mariage pour tous (ça me rappelle vaguement quelque chose) et les affiches SAY YES et SAY NO sont partout ! C'est d'ailleurs assez drôle de voir que les arguments utilisés sont les mêmes qu'en France. Un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants ! (LOLILOL) C'est d'ailleurs assez surprenant de voir que d'après les sondages le "oui" l'emporterait largement dans un pays très catholique comme l'Irlande ! 














Après cette petite introduction très politique, passons au coeur du sujet. Les portes à Dublin. Oui vous avez bien lu. Il y en a de TOUTES les couleurs, ça m'a rendu complètement hystérique! Je pense que les dublinois ont tout compris. Quand tu vis dans une ville un peu pluvieuse, quand tu as une porte comme ça le matin, tu ne peux QUE être de bonne humeur.

















Parce qu'à Dublin il n'y a pas que des portes fun et des messages politiques à tous les coins de rue, nous sommes aussi allés visiter le Trinity College, l'université Dublinoise avec des bâtiments magnifiques, des parcs magnifiques, un terrain de rugby, un parcours de sport et surtout une ancienne bibliothèque Poudlardesque. Ca doit juste être un bonheur d'étudier là dedans.



Le YES est partout !



























Puis on s'est promené dans les rues...





Musée d'histoire naturelle. 

Le Parlement.

Un cimetière huguenot français. 



Autant on sait que les irlandais portent des costumes pour aller à l'école,
autant nous avons un peu halluciné sur les costumes de cette école de filles.


St Stephen Green

Clin d'oeil aux marcquois ! 

Puis après avoir vu plein de bâtiments sympas et de portes de toutes les couleurs, nous avons atterri dans Grafton Street qui est une rue commerçante et qu'est ce qu'il y a au bout de Grafton Street ? Disney Store !









Overdose de rose fifille cucul.


La ville encore et toujours.







 Le château de Dublin (duquel il ne reste plus grand chose).







Un pain au chocolat hors de prix.



L'église Saint Patrick, la fameuse !


Petit café tout mignon dans le parc de l'église. 






Retour près du château (tout peut se faire à pied à Dublin) pour aller à la Chester Beatty Library, un musée gratuit qui regroupe toutes les collections de ce cher Monsieur Beatty, un espèce de fou furieux qui a collectionné plein de trucs, aussi bien de l'art chinois, japonais, chrétien, musulman... Un mélange hétéroclite de plein de choses c'était vraiment chouette ! (pas de photo car photos interdites)










Une promenade et un resto dans Temple's (LE coin des bars de Dublin) et fin de la première journée!













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire