samedi 28 janvier 2017

Novembre et Décembre et bilan livres 2016 !

Bon j'ai quand même beaucoup moins de temps pour lire et faire plein de trucs sympas. C'est l'heure de présenter mes petits moments culturels de novembre et décembre puis mon bilan de l'année... Puis après ce sera fini ce type d'articles, c'était rigolo de faire ça pendant un an mais c'est beaucoup trop chronophage !

Novembre & Décembre !


Le féminisme d'Anne Charlotte Husson et Thomas Mathieu

Une petite BD très sympa qui a le mérite de poser les bonnes bases du féminisme. Si vous connaissez déjà un peu le sujet, ça ne va pas vous apprendre grand chose mais c'était très sympa à lire !

Les matchs de Rollerderby !

Vous ne connaissez pas le rollerderby ?
Je vous mets une petite vidéo ça sera plus simple pour comprendre les règles.



J'avais aimé le film Bliss, j'ai donc décidé d'aller voir des match de rollerderby! C'était très très chouette. On ne croirait pas comme ça mais c'est hyper sportif et technique... Ce ne sont pas juste des nanas qui se tapent dessus en roller. Il y a beaucoup de respect et de second degré dans ce sport, c'est très sympa !

The Crown

Une série sur la Reine Elizabeth II, ai-je besoin d'en dire plus ? J'ai une passion pour les reines, les favorites, les femmes dans l'histoire en général... J'admire bien évidemment énormément Elizabeth II. Connaître un peu son histoire au travers de cette série (même si c'est très romancé) c'est chouette. Mention spéciale pour le personnage de Churchill pour lequel j'ai eu un vrai coup de coeur. Vivement la saison 2 !



Persepolis de Marjane Satrapi

C'est rigolo, je commençais l'année en lisant le tome 1. Il se trouve qu'à Noël on m'a offert les 4 tomes et que je les ai dévoré très très vite. J'ai été très vite happée par l'enfance, l'adolescence et la vie de jeune adulte de Marjane Satrapi, entre traditions et modernité. Ca m'a permis d'en apprendre beaucoup sur l'Iran, pays que je trouve sincèrement fascinant et que je voudrais visiter un jour ... Bref, j'ai adoré lire cette histoire. Ça m'a donné envie de lire les autres BD de Marjane Satrapi




Cendres d'Alvaro Ortiz

Petite BD qu'on m'a également offerte à Noël, je ne connaissais ni l'auteur, ni ce que l'histoire racontait. Je l'ai lu très vite (souvent un signe chez moi que ça m'a plu). Sur le style de dessin ça m'a un peu fait penser à Retour à la Terre de Manu Larcenet. L'histoire est très joli. Trois amis se retrouvent pour disperser les cendres de leur ami dans un endroit inconnu... On les suit dans leu road-trip et évidemment ils leur arrivent tout un tas de péripéties assez inattendues. La fin est très poétique. Bref, c'est une jolie histoire !



Dr Strange de Scott Derrickson

A ma grande surprise, j'ai bien aimé ce film. A vrai dire je ne m'en souviens plus vraiment à l'heure actuelle. C'est souvent comme ça avec ce genre de films, je n'en attends pas grand chose, je suis donc rarement déçue. Sur le moment, ça me détend, je me prends au jeu et c'est bien tout ce que je demande...



Les animaux fantastiques de David Yates

J'ai adoré. Vraiment. J'étais tellement ravie de me replonger dans la magie Harry Potter. J'ai commencé à lire le livre cette année, je ne l'ai pas fini car en soi ce n'est pas bien passionnant. Le livre c'est juste la liste des bestioles recensés par Norbert Dragonneau (avec les commentaires de Harry et Ron). Dans le film, il y a une vraie histoire, une vraie magie, un vrai enjeu. Les personnages sont intéressants, bien construits et drôles.
Mon passage préférée ? Quand il fait découvrir le contenu de sa valise à "je ne sais plus son nom" (je ne me souviens jamais des noms des personnages), c'est le moment le plus magique, le plus foufou. Je crois avoir entendu dire qu'il y aurait une suite et je dis oui oui oui encore encore encore !

Bon par contre, Eddie Redmayne pour moi c'est l'acteur de The Danish Girl, ça m'a beaucoup perturbé !



Le livre de la jungle de Rudyard Kipling

J'étais très impatiente de lire ce livre. Je n'ai jamais vu le dessin animé ou alors je l'ai vu petite et je ne m'en souviens plus.
Comment dire ? J'ai mis des plombes à le lire, alors qu'il n'y a pas beaucoup de pages. Ce livre m'a beaucoup ennuyé, je n'ai pas accroché du tout. Je pensais le lire en un week-end ou en une semaine, j'ai mis quasiment un mois. Je me forçais à lire quelques pages le soir. Et comme je suis têtue, je me suis forcée à ne pas commencer autre chose avant de le finir, j'ai donc passé un mois de décembre de lecture pourri à ne lire que ça ... 

Une femme d'Anne Delbée

La biographie de Camille Claudel. 
Comment vous dire ? J'ai littéralement adoré.



Vraiment. Je me souviens j'avais été subjuguée par l'exposition qui lui avait consacrée à la Piscine de Roubaix (oui c'est un musée) au mois de janvier 2015. C'est à ce moment-là que j'avais acheté ce livre. Evidemment je l'ai laissé traîner dans ma pile à lire. Avant de m'y mettre pour de bon. Pour être honnête j'avais commencé à le lire un peu avant, il a traîné longtemps dans mon sac, puis j'ai lu autre chose et l'ai remis sur mon étagère. La lecture de ce livre n'est pas évident, le style n'est pas commun. Mais passé les quelques pages du début je me suis complètement laissée emporter. J'adore la sculpture, je trouve que c'est un art magnifique. J'adore le parcours de cette femme complètement hors du commun. Camille a eu le malheur de vivre dans un monde hostile aux femmes, hostile aux femmes artistes. Elle a eu le bonheur et le malheur de trouver Rodin sur sa route, génie de la sculpture c'est certain, mais qui en fait sa muse et sa maîtresse alors qu'elle aussi avait des choses à dire, à faire, à créer. Il n'a pas toujours été ingrat avec elle et l'a reconnu comme une artiste à part entière mais il s'en est beaucoup "servi" aussi. Elle a beaucoup souffert d'être reconnu seulement comme son élève, ou comme la soeur de son frère Paul Claudel. A l'époque, malheureusement, il était difficile pour une femme d'être reconnue autrement que par un homme, en tant que épouse de, mère de, fille de... Mais ne parlons pas trop de Rodin, Camille mérite qu'on parle d'elle en tant qu'artiste, en tant que femme.



Camille a commencé à sculpter très jeune. Elle avait ça dans le sang, dans le coeur, dans l'âme. Je pense que si on lui en avait donné les moyens, si elle avait vécu dans un autre siècle, elle serait devenue une artiste exceptionnelle et reconnue. De son vivant, elle n'a malheureusement pas réellement eu cette chance. Elle finira sa vie après 30 ans d'enfermement dans un asile psychiatrique. 30 ans à supplier ses proches et sa famille de la sortir de là. Etait-elle folle ? Les médecins la disaient paranoïaque. Quand elle a été internée elle vivait recluse dans son appartement. Je ne sais pas si elle était vraiment "folle", on ne peut pas vraiment se fier aux médecins de l'époque je pense. Les lettres qu'elle écrivait de l'asile à son frère me paraissent tout à fait saines. Tout ce que je sais c'est que personne ne lui a laissé sa chance. Personne ne l'a aidé. Personne - ou presque - n'est venu la voir pendant son internement. Elle est morte de faim en 1943 - comme beaucoup de personnes dans les asiles pendant la seconde guerre mondiale (l'Etat ne les nourissait pas...). Bref, Camille méritait mieux. Elle méritait aussi d'être reconnue autrement que "comme la compagne ou l'élève de Rodin". Ses sculptures sont magnifiques. Son talent est exceptionnel. Si vous avez l'occasion de voir ses œuvres, courez-y et laissez vous emporter par la beauté de ses sculptures, leurs détails... Il faut savoir que Camille a été l'élève de Rodin mais elle sculptait dans le même style que lui alors qu'elle avait 12 ans et qu'elle ne l'avait jamais rencontré. Elle n'a rien pris du tout à Rodin, on se murmure même que certaines oeuvres de Rodin seraient en réalité à Camille Claudel... Evidemment aujourd'hui on retrouve un musée Rodin à Paris (que j'ai visité il y a de ça 12 ans), une salle est consacrée à Camille Claudel dans ce musée, sinon ses oeuvres sont réparties à travers de nombreux musées en France et ailleurs... Un musée à Nogent sur Seine (où elle a vécu) devrait bientôt ouvrir ses portes. On remercie pour ça Reine-Marie Paris, la petite nièce de Camille Claudel qui s'échine depuis des années à faire connaître l'oeuvre de sa grande tante.
Pour revenir au livre (c'est le sujet quand même), la lecture n'est pas évidente, ce n'est pas vraiment un style dont on a l'habitude. On est loin de la biographie "classique" (Camille est née le ..., à...). On est loin aussi du roman classique. Les paragraphes sont courts et commencent par un extrait d'une lettre de l'asile. Chaque paragraphe est un bout de la vie de Camille. Parfois on saute plusieurs années. Mais c'est bien, ça me confronte à un tout autre style de lecture et c'est plutôt chouette. 
Bref ça m'a passionné. Si vous vous intéressez un peu à son oeuvre, lisez ce livre. Si vous vous en foutez royalement, passez votre chemin !

Petit bilan livresque 2016


Mon moment préféré (uhuh). Bon je ne vais pas faire de bilan films/séries cette année. Ca ne sert pas à grand chose vu que je n'ai pas vu grand chose ... Au niveau des livres / BD j'en ai lu... 49 dont 25 livres et 24 BD ! Presque un par semaine ! Cette année ça a vraiment été l'explosion au niveau BD. J'adore définitivement cette façon de lire. La BD "pour le plaisir" m'intéresse moins. J'adore les BD quand elles m'apprennent des choses. J'ai lu 22 autrices différentes (YIHA) et 19 auteurs différents.

Je vous propose un petit top 5 livres et un top 5 BD.

J'ai lu 25 livres très différents cette année.

Mes 5 préférés sont incontestablement (pas forcément dans cet ordre) :
1. Americanah de Chimamanda Ngozie Adichie

Mes 5 BD préférées (pas forcément dans cet ordre) : 

1. L'arabe du Futur de Riad Sattouf (les 2 tomes)
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire