lundi 13 octobre 2014

Dis tu comptes faire quoi de ta vie ?

Notre génération est paumée, génération Y, tout ça, tout ça, bla bla. Stop.
On va essayer de voir du positif dans tout ça. 
Je suis paumée un peu. Je ne sais pas vraiment quoi faire de ma vie. Je pense comme beaucoup de gens de mon âge. Mais ce qui est bien aussi avec ma génération c'est qu'on ne se laisse pas aller. On ne se laisse pas faire. On se bat. On ne sait pas trop pourquoi mais on essaie d'être inventif, créatif, d'y voir plus claire, de se comprendre, de s'aider.
Dans toute cette génération, il y a par exemple ma pote siohoho (elle a un vrai prénom je vous jure) (et une autre vie que sur Twitter) (je vous jure ce n'est pas une amie imaginaire) (enfin je crois pas). Je l'aime bien ma pote siohoho parce qu'elle est au moins aussi paumée que moi (ahah), parce qu'elle te comprend quand tu lui dis des trucs bizarres qui te sortent de la tête, parce qu'elle est cool (mais genre vraiment cool) et drôle (ouais en général c'est une qualité qu'on apprécie chez ses amis)

Et donc ma pote siohoho a récemment ouvert son blog (où elle étale toute sa coolitude) et il n'y a pas longtemps elle a écrit un article avec un questionnaire qui s'intitule "Dis tu comptes faire quoi de ta vie ?". Tout un programme. A la base il ne m'est pas destiné mais j'ai décidé d'y répondre (je dois dire que j'aime bien répondre à ce genre de trucs) et comme je suis gentille je vais vous faire part de mes réponses (qui a dit "tout le monde s'en fout" ?) L'idée c'est de trouver ce dont on a vraiment envie. Et je pense que c'est ce qui est le plus compliqué pour moi. Je pense que j'aurais pu faire pas mal d'études différentes et être heureuse. Je pense que j'aurais pu faire pas mal de choses différentes et être heureuse. J'ai pas mal de hobbies, de passions. Je me lasse aussi assez vite. Le champ des possibles est infini. Et c'est dur de combattre cette impression horrible qu'en s'engageant dans un domaine, on s'en ferme plein d'autres. Chck Chck Chck my generation.
N'hésitez pas à y répondre à votre tour les copains.

(Et pour info siohoho, je vais au ciné seule (et je vais parfois prendre des goûters seule).)

Ryan Gosling, la sagesse (et la culotte qui frétille accessoirement).


Quels sont tes 3 principales qualités / défauts ? classique vous me direz, mais non moins utile pour bien démarrer.

En effet c'est hyper classique hein. J'ai l'impression de passer un entretien d'embauche.
Trois défauts : têtue, intransigeante (certains diront cassante), peu/pas sociable, je suis tout le temps en retard aussi, timide, fière (même que certains prennent ça pour de la condescendance) (comment ça on avait dit trois?).
Trois qualités : curieuse (très) de tout et n'importe quoi, persévérante, observatrice.

Comment définirais-tu les gens que tu aimes ?

Ils sont eux-mêmes. C'est con mais je les aime parce que justement ils sont tous différents. Et je crois qu'il n'y a rien de pire que les gens qui essaient de jouer des jeux. On a tous des « masques sociaux » en fonction des circonstances mais je n'aime pas les gens qui prétendent par exemple avoir une confiance en eux démesuré, qui rabaissent les autres pour se valoriser alors que dans le fond ils ne sont pas comme ça. Bon là pour le coup je décris plutôt les gens que je n'aime pas.
Les gens que j'aime sont divers, sont particuliers, ont des personnalités, des envies, des idées différentes, je les aime pour leurs contradictions, leurs bizzaroideries (ce mot n'existe pas), pour leur personnalité.

Si tu pouvais être vraiment doué(e) pour quelque chose, en quoi est-ce que tu aimerais que ce soit ? 

J'aimerais bien être douée pour aider les gens qui sont vraiment dans la merde. Pour aider les inconnus.
J'aimerais bien être douée pour écrire. Genre trouver exactement le bon mot au bon endroit, avoir le bon ton.

En fait j'ai trouvé, je voudrais passer ma vie dans un film de Ryan.


Perdue au milieu d’une chaîne de montagnes, qu’est-ce qui te manquerait le plus ?

La 3G ? Twitter ? Mon chat ?
Paradoxalement (pour une fille peu sociable) des gens avec qui parler. Le juif je pense.

Si tu pouvais changer un de tes traits de caractère, lequel choisirais-tu ?

J'aimerais bien paraître moins froide, moins condescendante, moins hautaine. Mais du coup je sais que je ne suis pas comme ça donc ce n'est pas vraiment un de mes traits de caractère (tu as compris ?).
Je pense que – comme beaucoup de gens – je ferais en sorte d'avoir (beaucoup) plus confiance en moi et moins peur de plein de trucs. Ouais c'est bien ça, ne plus avoir plein de peurs bizarres. Etre plus légère, plus terre à terre. 

Qu’adores tu faire ? Quelles sont les choses - de la confection d’un bouquet de fleurs au départ en voyage - qui te rendent heureux(se) dans la vie ? 

Dans le désordre :
J'adore lire des livres dans les transports en commun, regarder des reportages genre où à la fin tu te dis « putain j'ai appris un truc », regarder des séries qui me parlent VRAIMENT (comme Girls), faire des listes de trucs cools à lire, à voir et où aller, manger dans des resto nouveaux, j'adore rire avec le juif, me mettre du vernis, passer des heures sur Internet à apprendre des trucs sur un sujet dont je me fous royalement à la base, lire des biographies de femmes, lire des choses sur le féminisme, prendre des photos, faire une sieste dans un parc, manger du chocolat, me baigner dans la mer, me maquiller (enfin pas tout le temps), caresser mon chat, regarder de jolis décos (dans les magazines, sur Internet) et imaginer ce que je pourrais faire chez moi quand j'en aurais les moyens, m'endormir près du juif en regardant des séries (so clichéééé), noter des trucs dans mes carnets, jouer à Tetris, jouer aux sims, acheter de jolis stylos, boire du thé chaud quand la neige tombe, courir sous la pluie, jouer à des jeux de société...

La liste pourrait être très longue (et c'est plutôt cool en fait qu'elle soit longue).

¨Puisque je vous le dis.


- Et - et c’est personnellement celle qui me parle le plus - si tu avais confiance en toi, que serais-tu en train de faire en ce moment ? Qui serais-tu ?

Bon étant donné qu'on est dimanche je pense que dans tous les cas je ne ferais pas grand chose en ce moment-même. Mais je pense que si j'avais eu le courage et la possibilité, j'aurais peut-être fait des missions humanitaires dans plein de pays différents (pour une fille casanière qui aime son confort c'est le comble) et je bosserais à l'heure actuelle pour une ONG (et je serais sans doute morte du Ebola ou tuée par l'EI). Mais en fait si j'avais fait ça, je n'aurais sans doute pas rencontré les 3/4 des gens qui partagent ma vie à l'heure actuelle mais bon, j'en aurais rencontré d'autres. L'effet papillon tout ça, tout ça. 
Je pense que j'aimerais aussi être quelqu'un qui sort plus souvent de sa zone de confort, qui ose partir sur un coup de tête comme ça mais je ne sais pas si c'est une question de confiance en soi ou juste une question de personnalité. 
J'arrêterais de penser que je n'ai pas les capacités pour faire telle ou telle chose. 
Il y a tellement de choses que j'ai mis de côté pendant toutes mes études en me disant "non c'est trop dur, je n'ai pas les capacités pour ça, ou non je n'y arriverais pas".

Alors docteur siohoho qu'en penses-tu ?

Sinon oui j'ai agrémenté cet article de gif de Ryan Gosling parce s'il voulait bien m'épouser moi au lieu de faire des bébés à Eva Mendes et de leur donner des noms de chiotte, ma vie serait plus simple. Et pour finir sur une image plus flatteuse de lui, la BA de Blue Valentine qui est un bon film (et qui je pense marque le début de ma passion, mon hystérie, mon amour démesuré pour cet homme). Ca n'a rien à voir avec le sujet de l'article et ça ne vous fera certainement pas avancer si vous vous posez des questions mais je m'en fous je suis pas là pour ça.





2 commentaires:

  1. Vaste question... En ce qui me concerne, je n'en ai pas la moindre idée. J'ai un bac, & puis même une licence. Mais j'ai tout arrêté. Parce que finalement ça ne correspondait pas à la vision de la vie dont j'avais envie (& ça ne passe pas par une carrière professionnel pour moi, mais c'est évidemment très personnel !)
    Bref, j'ai bien aimé ton article ! Il donne à réfléchir & puis finalement à se recentrer un peu sur l'essentiel avec les questions posées ;)
    (& vive les trucs faits sur un coup de tête ! Puis des trucs tout con ! Je suis partie en weekend avec une copine & une tente Queshua vers une ville choisie au hasard le soir & les billets de train pris le lendemain au moment du départ ! Enfin, j'aime bien faire des trucs comme ça, loin de mon smartphone, de Paname, de mes repères!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien moi je trouve ça très courageux d'arrêter justement. Et moi j'aimerais bien que justement on arrête de considérer une personne en fonction de sa carrière professionnelle mais en fonction de ce qu'elle est elle. Quand on rencontre quelqu'un on lui demande souvent ce qu'il/elle fait dans la vie, sous entendu "c'est quoi ton job ?" comme si c'était la seule chose qui nous définissait... Bref contente que ça t'ait plu !

      Supprimer