jeudi 9 octobre 2014

Un week-end à Lille. #LilleMonAmour

Depuis longtemps, j'ai envie de vous faire un article pour vous dire combien j'aime ma ville. Puis je ne trouve jamais vraiment les mots, je tourne vite en rond, je ne sais pas pas où commencer, j'ai peur d'oublier des choses. Ce week-end, j'ai passé de vrais bons moments à Lille, avec mes amis et avec l'homme. Du coup je me suis dit que la seule façon de vous montrer à quel point j'aime cette ville c'est de vous expliquer ce qu'on peut y faire. 

Mon week à Lille commence par un après-midi au cinéma, rien d'extraordinaire me direz-vous. Lille compte trois cinémas, l'UGC, le Majestic et le Métropole et un café-cinéma l'hybride. Là où se situe le bon plan c'est que la carte UGC illimité est valable dans les trois cinémas de la ville et à 11,10€ la place à l'UGC (9,10€ au Majestic et au Métropole) le calcul est très vite fait....
Je suis donc allée voir Saint Laurent de Bertrand Bonello avec une amie, sachant que nous étions déjà allés voir la version de Jalil Lespert avec Pierre Niney (#TeamNiney).


Cette version là m'a moins plu je dois dire. La période traitée est plus restreinte : 1967-1976 avec parfois des bons en arrière, parfois des bons en avant. On a plus droit à quelques scènes de vie d'Yves, de Pierre Bergé etc, qu'à un "vrai film biographique", c'est un peu décousu, un peu lent aussi parfois. J'ai bien conscience que ce sont des choix artistiques mais ce film-là me parle moins que le film de Jalil Lespert qui suit véritablement une chronologie, qui nous emmène quelque part, qui finalement est peut-être plus "grand public" que celui-ci. Comme dirait ma pote le film de Bonello c'est de la haute-couture, le film de Lespert c'est du prêt-à-porter. Quant aux acteurs, je préfère la performance de Pierre Niney à celle de Gaspar Ulliel. Quand je suis allée voir Yves Saint Laurent avec Pierre Niney j'ai juste vu Yves Saint Laurent, quand j'ai vu la version avec Gaspard Ulliel parfois je n'ai pas vu Yves Saint Laurent mais Gaspard Ulliel qui fait Yves Saint Laurent mais c'est aussi sans doute du au fait que je connais mieux Gaspard Ulliel comme acteur, j'ai plus de facilités à le reconnaître, alors que Pierre Niney je le découvrais (presque) entièrement. Je pense aussi que si je n'avais pas vu le premier, il y a plein de choses que je n'aurais pas compris dans celui-là.
Ce n'est pas un mauvais film, je m'attendais juste à autre chose je pense. 












Après le ciné, nous avons voulu aller aux 48h Maisons de Mode à la Gare Saint So. (Et là tous les non-lillois n'ont rien compris à la phrase). Les maisons de mode c'est un concept qui "consiste à installer des jeunes marques dans des boutiques - ateliers situées à Lille et à Roubaix, tout en leur proposant un suivi personnalisé à chaque stade de leur développement" (dixit le site). L'idée pendant les 48h Maisons de Mode est de les réunir tous au même endroit et d'y ajouter des animations : un défilé, un bar à tatoo, bar à couture, bar à makeup, une course en talons aiguilles ...
St so, alias la gare Saint Sauveur est pour moi LE lieu symbole de la reconversion lilloise. La gare Saint Sauveur est - comme le nom l'indique - une ancienne gare de marchandises dont une partie a été rénovée et abrite désormais un lieu d'exposition, un bar / resto et même une salle de cinéma. C'est un lieu atypique, écolo et incontournable à Lille.
Bref, nous avons voulu y rentrer, sauf qu'il y avait une queue de 15km de long et la perspective d'attendre 3h juste pour voir le stand à tatoo ne nous motivait pas vraiment. 


En face le bar, à droite le lieu d'exposition.



Nous avons donc abandonné et nous avons décidé d'aller à Alternatiba, le "village des alternatives pour le monde de demain". L'événement était situé place de la République à Lille, En gros, ce sont des assos qui agissent chacune à leur manière pour l'environnement et qui proposent des alternatives à nos "modes de vie". 
On y a trouvé un bar bio, des stands proposant des cabas de produits bio / locaux (des assos sur le thème du bio / local il y en a plein d'ailleurs, vous avez l'embarras du choix : les AMAP, le biocabas, le réseau Cocagne, la Ruche qui dit Oui et pour comparer tout ça : mon panier bio), des stands de donation de vêtements, des stands de "pleine conscience", des stands de pédagogie Steiner, des stands avec des gens qui font de la musique avec des légumes... C'était sympa mais comme dirait ma pote - de façon exagérée - ça donne envie de s'acheter un 4X4. C'est le genre de forum super sympa, où on peut rencontrer des gens intéressants mais ce genre d’événement à mon humble avis ne fait que parler à des gens déjà convaincus et ça c'est bien dommage. Je pense que quand on n'est pas familier de ce genre de réflexion, voire même qu'on est un peu réticent à changer nos modes de vie et donc qu'on n'est pas hyper ouvert d'esprit, ce n'est vraiment pas une évidence d'aller à la rencontre de ces associations.







Le samedi soir je suis allée boire des cocktails (pour une fois que je ne bois pas de bière) avec des amis au Zébulon, un bar que je connaissais de nom mais où je n'étais jamais allée. Les cocktails classiques ne sont pas trop chers pour un bar du Vieux Lille (6€) et la déco est sympa (fauteuils en cuir, cadres partout, mannequin, street art...). 



Le lendemain avec l'homme nous sommes allés nous promener encore à Alternatiba où nous sommes restés un peu plus longtemps et où j'ai pu prendre quelques photos. 























Puis direction St So où cette fois j'ai pu rentrer à l'intérieur et découvrir le fameux bar à tatoo, le bar à tresses, le bar relooking, l'expo de robes, l'atelier couture, l'atelier tricot et les différents stands de créateurs...










Puis vers 15h30 accompagné d'un jus d'ananas bio pour moi (on ne se refait pas) et d'une Chouffe pour l'homme nous nous sommes installés sur les marches dans l'attente de la Glam Run. La Glam Run est une course en talons aiguilles ouvertes aux femmes comme aux hommes et cette année il y avait plus d'hommes que de femmes. Il y a des trucs sympas à gagner (bons d'achat maison de mode, voyages...) et certains y vont vraiment à fond mais d'autres sont clairement là pour faire le show, pour le fun et c'est là que ça devient très drôle... ! Des gens (surtout des hommes) qui se pètent la gueule en talons de 12cm roses je dis oui ! 
En tout cas ça a convaincu l'homme qui veut y participer l'année prochaine... Moi j'y réfléchis, j'ai déjà du mal à marcher avec des talons de plus de 8cm donc courir avec des talons de 10cm ... mais ça peut être très drôle. 

Sexy Robert

Les Pom-Pom Girls qui faisaient le show entre chaque course.

La dernière course pour la gloire filles et garçons réunis.







Le podium féminin

Le podium masculin

Le prix des meilleurs looks !



Sinon ce week-end il y avait aussi l'inauguration de l'extension de la maison-folie de Moulins !

Pour voir d'autres photos, direction mon autre blog.


J'espère que ce week-end lillois aura fini de vous convaincre que Lille est une ville formidable qui mérite d'être visitée !

2 commentaires:

  1. Ah Lille ! De Lille je ne connais en vrai que les clichés (qui m'amusent, j'avoue !) & un restaurant très bon -faut traverser un grand rideau rouge pour entrer, si mes souvenirs sont bons. Je n'y avais fait qu'une escale une fois pour déjeuner avant de continuer ma route jusqu'à Bruges. J'ai traversé la ville en pleine nuit aussi il y a quelques mois pour aller aux Pays-Bas...
    Mais l'année prochaine je vais venir & m'y arrêter plus longuement, c'est sûr ! D'abord parce que ton article m'a donné envie de me balader :) & puis parce que je rêve de me faire la braderie depuis que je me suis installée en France !

    RépondreSupprimer
  2. Ah la Braderie de Lille, c'est quelque chose à faire au moins une fois dans sa vie mais il ne faut pas avoir peur de voir beaucoup beaucoup de monde et de marcher ... J'avais fait un petit article dessus l'année dernière http://madamecitron.blogspot.fr/search/label/lillemonamour ;)

    RépondreSupprimer